Lieux culturels du Crous

Bourgogne-Franche-Comté

Comme tous les lieux de spectacle en France, nous sommes dans l’obligation de mettre en suspend notre activité au sein de nos 3 lieux : le Théâtre Mansart à Dijon, Le Petit Théâtre de la Bouloie et Le Café International à Besançon.

Nos salles sont actuellement fermées au public, et nous ne savons pas encore quand nous pourrons annoncer notre réouverture. Sachez cependant que nous accueillons toujours les artistes en résidence à huis clos, et que chacun continue de créer et de travailler. Toute l’équipe du Service Culturel du CROUS Bourgogne-Franche Comté va continuer à imaginer les jours où les spectateurs pourront de nouveau se nourrir d’Art et de spectacles, et où les artistes retrouveront leur public.
À bientôt

Divertisserie

Théâtre
Mansart

Dijon

94, boulevard Mansart 21000

Jeudi 11 mars 2021

Infos & réservations

Théâtre Mansart
theatre-mansart@crous-bfc.fr
T. 03.80.63.00.00
Crédit photo ©Jérôme Gaillard
Coproduction : L’Espace des arts (SN Chalon s/S.), GRRRANIT (SN Belfort), L’abattoir (CNAREP Chalon s/S.), Bo!Fé!Ma! (lieux culturels du CROUS Bourgogne Franche-Comté), Les Z’accros d’ma rue (Nevers), Le Moulin Fondu (CNAREP Garges lès G.), La vache qui rue (Moirans en M.)

Divertisserie

[SORTIE DE RÉSIDENCE]

Cie SF

La Cie SF est soutenue par la Ville de Dijon et le conseil départemental de Côte d’Or
Ecriture & mise en scène : Sébastien Foutoyet
Jeu : Julien Colombet
Nicolas Dewynter
Séverine Douard
Laurent Renaudot
Pauline Valentin
Musique : Stéphane Mulet
Technique : Nicolas Jarry
Photographie : Jérôme Gaillard
Vidéo : Manon Rudant
Production & diffusion : Marie Dargaud et Alexandre Spataro

1h10min

DIVERTISSERIE est un zapping incessant de séquences de vie volées dans la rue, des vies qui se croisent, s’agressent, s’abîment, s’aiment et se perdent… Installé comme à l’arrêt de bus, le public voit défiler la rue, ses drames et ses absurdités, dans un mouvement continu mis en musique en direct. C’est une sorte de danse macabre réaliste d’où s’élève, en filigrane, la voix de l’artiste qui interroge sa place dans ce flot. Peut-il être utile? L’art peut-il, doit-il être utile?

Après 3 semaines de recherche et rencontres dans les rues du Val d’Oise pour écouter ce que les gens avaient à lui dire, Sébastien Foutoyet s’est entouré d’une riche équipe d’artistes pour rendre cette parole et mettre en scène la rue dans son plus simple et radical appareil.