Lieux culturels du Crous

Bourgogne-Franche-Comté

Comme tous les lieux de spectacle en France, nous sommes dans l’obligation de mettre en suspend notre activité au sein de nos 3 lieux : le Théâtre Mansart à Dijon, Le Petit Théâtre de la Bouloie et Le Café International à Besançon.
Aucune représentation n’aura lieu au cours de ce mois de Novembre, et nous ne savons pas encore quand nous pourrons annoncer notre réouverture au public. Sachez cependant que nous accueillons toujours les artistes en résidence à huis clos, et que chacun continue de créer et de travailler. Toute l’équipe du Service Culturel du CROUS Bourgogne-Franche Comté va continuer à imaginer les jours où les spectateurs pourront de nouveau se nourrir d’Art et de spectacles, et où les artistes retrouveront leur public.
À bientôt

La Peuge en Mai

Café
interna-
tional

Besançon

71, quai Veil Picard 25000

Mardi 28 janvier 2020 → 21h

Infos & réservations

Les 2 Scènes
billetterie@les2scenes.fr
T. 03.81.87.85.85

Plus d'infos

Geoffrey Gesser

Crédit photo : © Jeff Humbert

La Peuge en Mai

Goeffrey Gesser

En partenariat avec les 2 Scènes
avec
Barbara Glowczewski (anthropologue, Directrice de Recherche au CNRS),
Julien Cassier (acrobate),
Christophe Rulhes (metteur en scène, musicien et anthropologue),
des élèves du lycée Tristan-Bernard,
et d’autres invités

1 heure

Dans le cadre de la création de La Peuge en Mai de Geoffroy Gesser, programmée le 30 janvier 2020 aux 2 Scènes (à l’Espace), Le Service Culturel du Crous BFC s’associe à l’accompagnement de l’artiste en accueillant une forme expérimentale musicale au Café International, mais aussi une conférence / Performance, Tous autochtones ! au Petit théâtre de la Bouloie.

Pour cette pièce, Geoffroy Gesser désirait mettre en lien les luttes ouvrières du printemps 1968 avec les sonorités de musiciens-improvisateurs d’aujourd’hui. Pour cela, il a recueilli des témoignages d’anciens ouvriers, militants ou syndicalistes des usines Peugeot du Pays de Montbéliard, dont celui de son grand-père. Sur scène, le matériau sonore issu de ces échanges vient rencontrer la musique du sextet du saxophoniste. Les improvisations circulent entre jazz, noise et musique électronique pour une « création radio » qui frappe par sa force tant documentaire que poétique.

En introduction à ce spectacle, nous vous invitons à un concert, en toute intimité, avec les musiciens de La Peuge en Mai qui joueront une partie de leur répertoire. Une discussion avec les artistes s’en suivra, l’occasion d’entrer dans les coulisses de la création.