Lieux culturels du Crous

Bourgogne-Franche-Comté

Comme tous les lieux de spectacle en France, nous sommes dans l’obligation de mettre en suspend notre activité au sein de nos 3 lieux : le Théâtre Mansart à Dijon, Le Petit Théâtre de la Bouloie et Le Café International à Besançon.
Aucune représentation n’aura lieu au cours de ce mois de Novembre, et nous ne savons pas encore quand nous pourrons annoncer notre réouverture au public. Sachez cependant que nous accueillons toujours les artistes en résidence à huis clos, et que chacun continue de créer et de travailler. Toute l’équipe du Service Culturel du CROUS Bourgogne-Franche Comté va continuer à imaginer les jours où les spectateurs pourront de nouveau se nourrir d’Art et de spectacles, et où les artistes retrouveront leur public.
À bientôt

La compétition

Petit
théâtre
de la
Bouloie

Besançon

7, rue Pierre Laplace 25000

Sortie de résidence le jeudi 21 novembre → 19h

Infos & réservations

Petit théâtre de la Bouloie
culture@crous-bfc.fr
T. 03.81.48.46.08
T. 03.81.48.46.61
Coproductions Théâtre Mansart – Service Culturel Crous BFC. Avec l’aide de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bourgogne-Franche-Comté et de la Région Bourgogne-Franche-Comté, la Ville de Dijon, la Minoterie – Scène Conventionnée Art, Enfance, Jeunesse (Dijon). Avec le soutien de la Maison Copeau (Pernand-Vergelesses), du Château de Monthelon (Montréal), du Théâtre Gaston Bernard (Châtillon-sur-Seine) et de l’Espace 600 à Grenoble. Recherches réalisées en partenariat avec les lycées Olivier de Serres (Quetigny), Félix Kir (Plombières-lès-
Dijon), Antoine Antoine (Chenôve), le collège Arthur Rimbaud (Mirebeau-sur-Bèze), la Ville de Quetigny, le Cèdre à Chenôve et la Tao Académie à Dijon. La Compagnie Esquimots est soutenue par le Conseil Départemental de Côte d’Or et la Ville de Dijon.

Crédit photo : © Marion Chobert

La compétition

[SORTIE DE RÉSIDENCE]

Compagnie Esquimots / D’après un texte d’Émanuel Campo et Marion Chobert

En partenariat avec le Théâtre Universitaire de Dijon
texte  I  Émanuel Campo et Marion Chobert
mise en scène  I  Marion Chobert
création musicale  I  Vendôme Uhl
jeu  I  Myrddrina Antoni et Clémence Faure
production et diffusion  I  Aurélie Cognard
équipe en cours

1 h 30 min

Maxida et Alexa sont sœurs jumelles. Elles ont quinze ans et font du kung-fu depuis l’enfance. Alexa se prépare pour le championnat de France. Maxida n’a plus envie de se battre, en tout cas, plus de cette manière-là. Sur l’invitation d’une connaissance, elle s’inscrit à un jeu en ligne imaginé par un mystérieux groupe : « Génération Renégats ». Pour gagner et être acceptée dans le mouvement, Maxida doit relever une série de défis sans jamais poser de questions. Et c’est ainsi que de lycéenne exemplaire, la jeune fille devient Xam l’Explosive, sous l’œil complice et inquiet de sa sœur qui se prendra elle-même au jeu de cette initiation à l’héroïsme…, existant à travers des vidéos et des textes postés sur les réseaux sociaux.

La Compétition, c’est la volonté de mettre en scène de jeunes personnages féminins qui investissent des univers associés plus communément aux garçons : les arts martiaux, qu’elles pratiquent en haut niveau, et les jeux vidéo où elles aiment à s’affronter virtuellement. Le kung-fu, discipline à laquelle les deux comédiennes sont initiées, est le langage commun des deux sœurs, et leur passion.

Ainsi, il s’agit d’un théâtre physique où le corps s’exprime constamment dans les rapports des deux femmes (jeux, affrontements) et dans leurs actions quotidiennes (échauffements, entraînements, étirements) autant que dans leurs références. En finalités, elles se rejoignent dans une fugue collective et désorganisée où l’identité virtuelle s’affranchirait du réel et de ses contraintes.