Lieux culturels du Crous

Bourgogne-Franche-Comté

Comme tous les lieux de spectacle en France, nous sommes dans l’obligation de mettre en suspend notre activité au sein de nos 3 lieux : le Théâtre Mansart à Dijon, Le Petit Théâtre de la Bouloie et Le Café International à Besançon.
Aucune représentation n’aura lieu au cours de ce mois de Novembre, et nous ne savons pas encore quand nous pourrons annoncer notre réouverture au public. Sachez cependant que nous accueillons toujours les artistes en résidence à huis clos, et que chacun continue de créer et de travailler. Toute l’équipe du Service Culturel du CROUS Bourgogne-Franche Comté va continuer à imaginer les jours où les spectateurs pourront de nouveau se nourrir d’Art et de spectacles, et où les artistes retrouveront leur public.
À bientôt

FIL #3 francophone / Festival International des Langues et des Cultures du Monde

Petit
théâtre
de la
Bouloie

Besançon

7, rue Pierre Laplace 25000

Du mercredi 18 au samedi 21 mars 2020

Infos & réservations

Petit théâtre de la Bouloie
culture@crous-bfc.fr
T. 03.81.48.46.08
T. 03.81.48.46.61
Avec le soutien de l’Université de Franche-Comté, du Conseil Départemental du Doubs, du Crous Bourgogne-Franche-Comté, du Grand Besançon Métropole, du DNMADE Lycée Pasteur.
Avec le soutien de Bo ! Fé ! Ma !, Service Culturel du Crous Bourgogne-Franche-Comté.

Crédit photo : Julien Hernandez

FIL #3 francophone / Festival International des Langues et des Cultures du Monde

[FESTIVAL]

Théâtre Universitaire de Franche-Comté

Le Festival International des Langues et des Cultures du Monde revient pour sa 3e édition : 4 jours où la jeunesse engagée, citoyenne et curieuse, se donne rendez-vous à Besançon pour un vaste forum artistique et international afin de promouvoir le partage interculturel et l’échange. C’est un espace ouvert où tous, public, jeunes, artistes, groupes amateurs et compagnies professionnelles tissent des liens et partagent leurs pratiques, leurs expériences et leurs visions du théâtre, de la culture, à travers des spectacles, des ateliers de pratique, des rencontres sur le campus et au centre-ville. Cette année, le FIL  #3 verra se succéder des groupes venus du Maroc, de Suisse, de Roumanie et de France. Des spectacles, en français, poétiques, sensibles, drôles, décalés et parfois carrément décapants se succéderont sur scène. Rencontre des équipes artistiques à l’issue des spectacles. Deux spectacles seront accessibles au jeune public, celui du Maroc et de la France à partir de 8 ans.

 

Groupe de Théâtre Antique de l’Université
[Neuchâtel — Suisse]

Casina ou le tirage au sort de Plaute

Mis en scène par Guy Delafontaine

Auteur comique latin du 2e siècle et le premier des grands écrivains de la littérature latine, Plaute s’est essentiellement inspiré d’auteurs grecs auxquels il a donné une saveur typiquement romaine. Il a connu un grand succès de son vivant, et nombreux sont les écrivains romains qui l’ont loué. Il aurait inspiré Shakespeare et Molière. 

AMIFRAN
[Roumanie]
Association pour la défense et l’illustration de la langue française

Piège à con

De Jean-Pierre Martinez, mise en scène Florin Didilescu

Sémiologue publicitaire, puis scénariste pour la télévision, Jean-Pierre Martinez est aujourd’hui l’un des auteurs les plus joués par les compagnies de théâtre en France et à l’étranger (notamment dans les pays francophones et hispanophones). Traduites en dix langues, ses comédies sont jouées sur les cinq continents. Il est aussi l’auteur de sketchs, nouvelles, micro-romans, récits et poésies. 

Compagnie des Ondes
[France]

Les mots parleurs

De Matei Vişniec, mis en scène par Denise Aron-Schropfer

Matei Visniec est dramaturge, poète et journaliste franco-roumain à l’affiche dans une trentaine de pays, il compte de nombreuses créations où fantastique et onirisme venus d’Europe de l’Est côtoient réalisme et engagement. S’affirmant tout d’abord en Roumanie avec une poésie épurée, lucide et écrite à l’acide, ce n’est qu’à partir de 1977 qu’il commence à écrire aussi des pièces de théâtre qui circulent dans le milieu littéraire. Interdit en 1987 en Roumanie, il est devenu un des auteurs dramatiques les plus joués depuis la chute du communisme. 

Théâtre FouNoun de la Grande École de Management de Marrakech
[Maroc]

Saida et les voleurs de soleil 

D’Abdellatif Laâbi, mis en scène par Hassan Machnaoui

Abdellatif Laâbi est un poète marocain ayant fondé en 1966 la revue Souffles. Celle-ci jouera un rôle déterminant dans le renouvellement littéraire et culturel au Maghreb. Opposant au régime, il sera emprisonné et s’exilera en France en 1985. Son vécu est la source première d’une œuvre plurielle (poésie, roman, théâtre, essai) au confluent des cultures, ancrée dans un humanisme de combat, pétrie d’humour et de tendresse. Par ailleurs, il a traduit en français nombre d’auteurs arabes contemporains dont le poète palestinien Mahmoud Darwich. Abdellatif Laâbi a obtenu le prix Goncourt de la poésie 2009 et le Grand prix de la Francophonie de l’Académie Française en 2011.