Lieux culturels du Crous

Bourgogne-Franche-Comté

Comme tous les lieux de spectacle en France, nous sommes dans l’obligation de mettre en suspend notre activité au sein de nos 3 lieux : le Théâtre Mansart à Dijon, Le Petit Théâtre de la Bouloie et Le Café International à Besançon.
Aucune représentation n’aura lieu au cours de ce mois de Novembre, et nous ne savons pas encore quand nous pourrons annoncer notre réouverture au public. Sachez cependant que nous accueillons toujours les artistes en résidence à huis clos, et que chacun continue de créer et de travailler. Toute l’équipe du Service Culturel du CROUS Bourgogne-Franche Comté va continuer à imaginer les jours où les spectateurs pourront de nouveau se nourrir d’Art et de spectacles, et où les artistes retrouveront leur public.
À bientôt

Compagnie Jérôme Thomas

Théâtre
Mansart

Dijon

94, boulevard Mansart 21000

Du lundi 26 au samedi 31 août 2019 → 9h-18h

Infos & réservations

Cie Jérôme Thomas
diffusion@jerome-thomas.fr
T. 06 64 21 46 97
ARMO - Cie Jérôme Thomas reçoit le soutien de la DRAC Bourgogne-Franche-Comté - Ministère de la Culture au titre des Compagnies et Ensembles à Rayonnement National et International. Elle est également en convention avec le Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté.

Crédit photo : © Christophe Raynaud de Lage

Compagnie Jérôme Thomas

[STAGE]

Compagnie Jérôme Thomas

En partenariat avec CirQ’ônflex

Journées complètes

Du 26 au 31 août la Cie Jérôme Thomas propose une semaine de pratique jonglée ouverte à ses adhérents. Le matin de 9h à 10h30, un temps de «chauffe» et d’entraînement pour se confronter à la technique de jonglage cubique déve- loppée par Jérôme Thomas et à son engagement artistique et écologiste. Les après-midis seront consacrés aux jongleurs d’un niveau confirmé. Pour participer à ces matinées de pratique, veuillez contacter la Cie Jérôme Thomas à l’adresse: diffusion@jerome-thomas.fr.
NB: Pratique ouverte et gratuite aux adhérents de la compagnie à jour de leur cotisation. Attention places restreintes. Sur inscription.

«Au démarrage, la lecture des résultats du GIEC (Groupement d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat) et en conséquence, cette prise de conscience pour l’écologie, Jérôme Thomas et sa compagnie se saisissent de ce sujet crucial. Engagé dans une démarche citoyenne, Jérôme Thomas souhaite élargir sa réflexion, pour l’intérêt général et ainsi développer une pensée à la fois artistique et écologiste. Un autre jonglage. Le jonglage vers une pensée écologique n’est pas engagé dans une surenchère de savoirs et de connaissances, ni un catalogue des vocabulaires assimilés. La pollution des informations quant au jonglage sur internet est démesurée aujourd’hui, et le jonglage comme pour beaucoup de choses de ce monde est malade d’obésité de savoir, d’infobésité.! Le but n’est pas tout connaitre, ni d’orienter naïvement le jonglage vers un jonglage de croissance, plus de balles, toujours plus haut, vers une virtuosité de spectacle, mais plutôt transformer le «toujours plus» en «encore moins», pour un même temps donné. Le jonglage vers une pensée écologique s’appuie sur les postures qui font le placement du jongleur, il s’appuie sur la biomécanique du corps du jongleur, prenant sa source du jonglage cubique, il est rythmique, il est en binaire ou ternaire, il est géométrique, défini par ses hauteurs de champs, il est mathématique par ses combinaisons. Il est codifié par ses objets conventionnels, balles, massues, cerceaux, et non codifié par ses objets hétéroclites, sacs plastique, polystyrène, seaux, etc. Vers la construction d’un jonglage éthique et déontologique. Poétique!»
Jérôme Thomas – 21 juin 2019